Ravalement de façade

Le ravalement s’inscrit dans la vie du bâtiment, de par son rôle d’entretien courant ou de restauration durable et de qualité, mais aussi dans l’évolution de son apparence, de sa mise au goût du jour.

Trop souvent le ravalement est un acte totalement détaché des préoccupations de conservation du bâtiment, la phase importante du diagnostic et la préconisation d’une solution technique adaptée au bâti est trop souvent négligée par le maitre d’ouvrage. Chaque cas est unique, le recourt à un professionnel qualifié pour cette analyse est essentiel pour la réussite de cette opération.

Il est souhaitable tous les 10 à 15 ans pour lutter contre les effets de la pollution, l’encrassement et les fissures de prévoir une inspection de votre façade afin de déterminer la nécessité d’un ravalement.

Pourquoi ravaler sa façade

  • Une obligation
    Dans le cadre d’une politique d’amélioration de la ville, cet acte peut être rendu obligatoire par le maire de la commune, un plan de couleur et parfois un coloriste-conseil peut intervenir.
  • Fonction d’entretien et protection des bâtiments
    Le défaut d’entretien impose souvent aux propriétaires une restauration lourde, outre son rôle décoratif le ravalement préserve les maçonneries et les structures des façades.
    L’entretien régulier des façades permet à l’immeuble de conserver un état sanitaire durable, il valorise le bien.
  • Amélioration du cadre de vie
    Le ravalement participe à l’harmonie de notre cadre de vie par la coloration harmonieuse adaptée au site. La protection des éléments d’architecture, moulures, sculptures, ou modénature

Critères d’un ravalement réussi.

Etat des lieux

Pour définir l’état de votre façade, il suffit d’observer de plus prêt votre mur de façade.

La présence de boursouflures, écailles ou cloques, la présence de fissures importantes, de microfissures mesurant moins d’un millimètre (faïençage), votre mur est farinant, votre main devient blanche quand vous la passez sur le mur, tous ces signes doivent vous alerter sur l’état de votre ravalement.

Traitements

Le traitement de tous ces points par une entreprise spécialisée est obligatoire avant toute application d’un nouveau revêtement sur votre façade.

La solution : l’imperméabilisation

Après traitement des désordres et préparation du support, l’application d’un produit d’imperméabilisation solutionnera vos problèmes.

Ces peintures ou revêtements semi-épais à base de nanotechnologie aux copolymères acryliques en dispersion aqueuse, permettent, appliqués en revêtement, de masquer le faïençage et offrent à votre façade une haute protection dans le temps.

Différentes finitions mat, velouté, structuré ou granité sont possibles, la palette de couleur est très large, cela permet de laisser libre court à votre imagination pour donner à votre maison un nouveau aspect tout en préservant la structure.

Autres options

Dans l’analyse du projet prendre en compte si le bâti existant est isolé ou pas (la plupart des habitations construites avant 1977 ne sont pas isolées).

Le ravalement est l’occasion d’isoler votre habitation par l’extérieur, le surcout pouvant être absorbé en totalité ou en grande partie par les différentes aides gouvernementale (prêt à taux 0% ou bonifié, crédits d’impôts …), l’économie sur votre facture de chauffage (25 à 30 % environ) est à prendre en compte dans l’amortissement de votre investissement.

La valorisation de votre bien et le gain de confort sont des éléments importants dans le cadre de l’amélioration de votre habitat, et la mise en conformité avec les nouvelles réglementations thermiques.